Picaillon

La mode alternative

Picaillon, couturière utilisant du textile revalorisé est dans son atelier à Surgères pour un tournage Trophées CyclaB.
Et si on tendait vers une mode alternative ? Découvrez Picaillon, la micro-entreprise de Charlène CARRENO, et sa collection de vêtements éthiques et écologiques.

PICAILLON : LA MODE ZÉRO DÉCHET

Saviez-vous que l’industrie du textile est la deuxième activité la plus polluante au monde ? Et oui, elle concentre entre 3 et 10% des émissions de gaz à effet de serre ! La production de vêtements a plus que doublé au cours des dernières années ; les tonnages délaissés chaque année ne cessent d’augmenter. Il apparait donc essentiel de modifier notre mode de consommation et de favoriser des solutions alternatives.

Couturière de métier, Charlène CARRENO, s’est lancée le défi de répondre à cet enjeu en créant son entreprise Picaillon.

Comment ? En recyclant les vieux tissus ! Charlène dessine, crée, coud et vend des vêtements entièrement fabriqués à partir de tissus d’occasion : sweats, jupes, cravates, bobs, rideaux…Rien ne lui échappe.

Le processus de fabrication des ses produits suit une démarche Zéro Déchet : toutes les chutes non utilisables reprennent leur place au sein du système de recyclage.

UN ÉCO-SYSTÈME LOCAL

Les tissus sont récupérés localement : dons, chinage, boutiques solidaires…Charlène distribue ses produits dans sa boutique à Surgères où elle y propose aussi des ateliers couture écoresponsable.

DES VÊTEMENTS ÉCONOMIE CIRCULAIRE

En valorisant le textile considéré comme obsolète, Picaillon participe à l’élimination des tissus inutilisés et renforce la sensibilisation des habitant à une consommation plus durable. Un projet qui s’inscrit dans une démarche éco-responsable, répondant aux enjeux de l’industrie textile.

ET AUJOURD’HUI ?

Lauréates des Trophées CyclaB 2019 – catégorie « textile », Picaillon a bénéficié d’une aide financière de la part de son parrain Véolia. Une enveloppe qui lui a permis d’investir dans du matériel nécessaire à son activité.

Après avoir intégré la pépinière Indigo grâce à son partenariat avec Aunis Sud, Picaillon poursuit aujourd’hui son activité sur le territoire de la communauté de communes, au côté d’acteurs locaux engagés.

Envie de vous habiller plus éthique et plus écologique ? Rendez-vous à Surgères, dans sa boutique.

SUIVRE SON ACTUALITÉ

#economiecirculaire #zerodechet #recyclage #surcyclage #upcycling #local #textile #modealternative #couture #picaillon

Jeu du domino Archi'Teck en vrac sur une table

Aunis GD

Amateurs de jeux de société, de sacs, de mobilier… découvrez des produits 100% récup, imaginés et créés par Aunis GD.

Une borne de jeux vidéos d'arcade fabriquée avec 92% de récupération par le collectif Big Up 17.

Big Up 17

Amateurs de jeux vidéos, découvrez Big Up 17 et sa borne d'arcade éco-conçue créée à partir de déchets valorisés.

Jérôme TRUCHARD dans son atelier Fer de Terre, en train de fabriquer des Gryphé, couteau à base de coquilles d'huitres recyclées

Fer de Terre

Découvrez le Gryphé, le premier couteau né de l'ostréiculture, et fabriqué par Jérôme TRUCHARD, dans son atelier Fer de Terre.