Bois Carbone

Une solution durable

portrait de Jérôme d'Incan Bois Carbone

Comment protéger le bois de manière durable ? C’est la question que s’est posé Jérôme d’Incan en créant sa micro-entreprise Bois Carbone. Il a opté pour la technique de bois brûlé, d’origine japonaise (Shou sugi ban), qui permet de protéger le bois en le rendant résistant aux intempéries et aux insectes. Cette dernière rallonge ainsi la durée de vie du bois, parfois jusqu’à 70 ans, et ce sans aucun traitement chimique.

Jérôme d’Incan, artisan

Des parements intérieurs ou extérieurs et du mobilier, en bois brûlé, technique japonaise ancestrale revisitée.

Jérôme réalise du mobilier et des parements intérieurs et extérieurs en bois brûlé. Le bois, brûlé en surface, devient noir et texturé, et revêt une esthétique unique et rustique. Le Shou sugi ban est donc parfaitement adapté au bois de réemploi, parfois abîmé ou sali. L’application de l’huile de Tung couplée avec l’huile d’orange permet de fixer naturellement la couleur pour un rendu singulier et durable.

Jérôme cherche par ailleurs à réduire l’empreinte carbone de son activité. Le chalumeau, traditionnellement utilisé par les artisans, est en effet générateur de CO2. Il s’est donc intéressé à une technique plus innovante, à partir de rayons infra-rouges, permettant de réduire de façon significative son empreinte carbone.

L’ensemble de ses créations joue sur le contraste entre le bois naturel et le bois brulé. Toutes les essences utilisées sont issues de chutes de bois ou de bois impropre à l’utilisation en menuiserie.  Les mots d’ordre de Jérôme sont : sourcer, upcycler, créer.

Lauréat des Trophées CyclaB 2024, catégorie « upcycling ».

SUIVRE LE PROJET

#upcycling #zérodéchet #local #artisanal #bois #design #innovation

Joel Moulin de l'atelier du biclou en train de réparer un vélo vintage à l'atelier cyclab

L’Atelier du Biclou

L'Atelier du Biclou détourne et restaure des vieux vélos déposés en déchetteries ou donnés par des associations et des particuliers. Joël opère en territoire rural, à Surgères et ses alentours, favorisant ainsi la mobilité douce hors des agglomérations.
Lauréat des Trophées CyclaB La Grande Collecte

La Grande Collecte

L’association La Grande Collecte s'engage pour la réduction des déchets textiles et la promotion de l'économie circulaire afin de mettre fin à l'export de nos déchets hors de nos frontières. Le projet de Mini Station Nomade est un outil de sensibilisation et de prototypage pour le recyclage du textile.
Lauréats Trophées CyclaB Studio Imago

Studio Imago

L’agence d’architecture éco-responsable Studio Imago s’engage de l’éco-conception à l’utilisation de matériaux de réemploi pour réduire l’impact de la construction. Elle s’entoure d’un réseau solide pour passer à l’action.